City-el.fr » Habitat » Poêle à granulés : comment choisir un poêle à granulés ?

Poêle à granulés : comment choisir un poêle à granulés ?

En période d’hiver, les gens cherchent à se chauffer en ayant recours à divers moyens. Le poêle à granulés de bois est l’un de ces moyens. Il est aussi appelé poêle à pellets. Le poêle à granulés est facile à monter, de même il est pratique, efficace et écologique. Dans cet article nous allons voir les différents types de poêles à granulés et les différents points à prendre en considération pour le choix d’un poêle à granulés.

Quels sont les types de poêle à granulés ?

Le poêle à granulés est un appareil de petite taille qui peut assurer le chauffage du logement. Il existe plusieurs types, à savoir :

  • Le poêle à convection ou poêle à rayonnement : ce type permet de diffuser la chaleur silencieusement sans avoir recours au ventilateur. Il se base sur le rayonnement et la convection naturelle. Sa capacité permet de chauffer plusieurs espaces à la fois.
  • Poêle ventilé : il se base sur le principe de diffusion de la chaleur grâce à un ventilateur. Il permet de chauffer plusieurs espaces en minimisant la consommation d’énergie.
  • Le poêle canalisable : dans ce type, l’air chaud produit au niveau du foyer se déplace à la base d’un ventilateur dans des conduites, permettant de chauffer plusieurs pièces.
  • Le modèle Hydro : ce type est raccordé à un réseau de radiateurs, ce qui permet de chauffer les différentes pièces de la maison.

Quels conseils pour choisir un poêle à granulés ?

Pour réussir le choix d’un bon poêle à granulés, il est important de prendre en considération certains points:

  • Les aménagements à prévoir : avant de procéder à l’achat d’un poêle, il faut bien penser à l’endroit où il sera installé. En effet, l’installation d’un poêle nécessite un espace 30 cm de part et d’autre du poêle afin de permettre la circulation de l’air. Pour les endroits étroits, il existe des modèles extra plats qui peuvent répondre à cette situation. Il est aussi exigé de penser à l’évacuation de la fumée.
  • Le réglage du poêle pour un meilleur rendement : le réglage du poêle permet son fonctionnement idéal. Par contre, un mauvais réglage peut provoquer sa détérioration. Il faut veiller à choisir un bon modèle.
  • Prendre en compte le bruit : le bruit est un paramètre à ne pas négliger. En effet, les poêles ventilés font plus de bruit que les autres. Néanmoins, les derniers modèles permettent de bien régler la vitesse du ventilateur et donc diminuer le bruit.
  • Prendre en considération son approvisionnement : les poêle à granulés sont de plus en plus demandés. Leur fonctionnement nécessite la disponibilité des pellets (environ une tonne par an).

Aussi d'autres articles :