City-el.fr » Tout sur la santé » Problème d’éjaculation : dans quels cas faut-il consulter un médecin ?

Problème d’éjaculation : dans quels cas faut-il consulter un médecin ?

L’homme peut être atteint de problème d’éjaculation durant sa vie ! En effet, le nombre d’hommes souffrant de troubles de l’éjaculation est en perpétuelle augmentation. Tandis que certains troubles surviennent préférentiellement durant l’adolescence, d’autres sont plutôt l’apanage des quinquagénaires.

Différents troubles de l’éjaculation ont été définis à travers les années, parmi les plus fréquents on retrouve :

  • L’éjaculation rétrograde
  • L’éjaculation tardive
  • L’anéjaculation
  • L’éjaculation précoce

Qu’est-ce que l’éjaculation rétrograde ?

L’éjaculation rétrograde est, comme son nom l’indique, un reflux de sperme dans le compartiment vésical (vessie) durant le temps d’expulsion avec une sensation d’orgasme très peu ou pas du tout dénaturée. Ce trouble de l’éjaculation peut être total ou partiel et la confirmation se fera, en cas de besoin, par la détection de sperme dans les urines. Si le plaisir ressenti par l’homme n’est pas altéré, sa partenaire pourra ne rien déceler, sauf s’il lui en parle ou si elle souhaite avoir un enfant, car ce problème n’est pas sans conséquence sur la fertilité de l’homme.

Quelles sont les causes de l’éjaculation rétrograde ?

Elles sont généralement chirurgicales surtout chez les patients d’un certain âge. Principales chirurgies à risque : les opérations au niveau du petit bassin (région pelvienne) et en cas d’adénome de la prostate, dans le cas où un muscle comme le sphincter ou des nerfs impliqués dans l’éjaculation ont été atteints. Quelques médicaments comme les alpha bloquants (indiqués dans le traitement de l’hypertension artérielle ou l’adénome prostatique) seront en mesure de provoquer une éjaculation rétrograde. C’est aussi le cas de certaines pathologies comme la sclérose en plaques et en particulier le diabète lorsqu’il est évolué et mal équilibré, à cause des atteintes nerveuses périphériques.

Quelles sont les moyens à appliquer pour se débarrasser d’une éjaculation rétrograde ?

Si l’éjaculation rétrograde est la conséquence d’une opération chirurgicale, les troubles pourront s’estomper dans une période de 12 à 18 mois. Lorsqu’elle est due à un traitement par alpha bloquants, il faudra changer de médicament pour régler le problème.

Quand le phénomène est consécutif à des lésions nerveuses périphériques, dans le cas d’une sclérose en plaques, il s’atténuera en même temps que les poussées. Alors que s’il s’agit d’une maladie dégénérative à l’instar du diabète, une amélioration de l’éjaculation pourra être envisagée une fois que la maladie sera stabilisée.

Pour finir, il est important de souligner qu’il est possible de nos jours de recueillir des spermatozoïdes à partir de la vessie, et ce à l’aide de diverses méthodes qui entrent dans le cadre de la procréation médicalement assistée (PMA) dans le but de concrétiser un projet de parentalité.

Aussi d'autres articles :